La perception de l'espace par les couleurs

L’illusion d’optique c’est magique

La transformation des volumes par la couleur



POUR AGRANDIR L'ESPACE

Tons pastel et couleurs claire



SUR LES MURS ET LE SOL On applique des tons clairs, du bleu pâle au gris, en passant par les diverses nuances de blanc ou les tons naturels qui donnent une impression d'espace ainsi qu'une atmosphère de fraîcheur lumineuse, telle qu'on en trouve dans les pays nordiques qui en sont friands. Cet effet est accentué si on utilise une couleur froide, comme le bleu, le vert ou le violet. Si l'on veut élargir le volume d'une pièce étroite, on peint le mur du fond d'une couleur forte. Enfin, si la pièce est trop longue, on applique une couleur foncée et chaude sur les murs les plus étroits et une couleur froide et claire sur les murs les plus longs.

LE PLAFOND Un plafond très clair augmente la hauteur de la pièce : pour rehausser le plafond, appliquez une couleur plus pâle et plus claire que celle des murs. Si le plafond est trop bas et que vous souhaitez avoir le sentiment d'un espace plus aéré, le sol doit toujours être d'une teinte moyenne ou plus claire. Le plafond est peint avec une peinture mate et plus claire que celle des murs : on a ainsi l'impression qu'il recule, créant la sensation que les murs sont plus hauts. Autre possibilité : les rayures verticales qui allongent les murs et éloignent le plafond.

Attention

Si votre couloir est long et étroit, peignez le mur du fond avec une couleur plus sombre que celle des murs qui donnera l'impression de l'élargir. L'utilisation d'une finition brillante crée un effet de perspective, d'éloignement.

POUR RÉDUIRE L'ESPACE

Teintes foncées





SUR LES MURS ET LE SOL On utilise des couleurs foncées qui absorbent la lumière, réduisent les volumes avec pour conséquence de rendre la pièce plus intime et enveloppante. Cet effet est accentué avec une couleur chaude, telle que le rouge, le jaune et l'orangé. Le sol doit toujours être d'une teinte plus foncée que les murs.

LE PLAFOND Pour abaisser un plafond trop haut, on le peint dans une nuance de deux ou trois tons plus foncés que celle des murs ou bien on applique sur la partie haute des murs la même couleur que celle du plafond : l'illusion sera parfaite ! Si le plafond est franchement trop haut, on peut tenter le contraire : plafond et retombées en teintes claires, murs soutenus et sols moyens. Des rayures horizontales diminuent aussi l'impression de hauteur. En utilisant le même ton foncé pour votre plafond et vos moulures, vous aurez également la sensation que votre plafond est bas.

Attention

Les taches de couleurs différentes produisent mouvement et énergie dans une pièce. Attention si vous recherchez le calme.

La couleur peut changer la perception des volumes d’un espace. Ainsi il est important d’analyser la volumétrie pour faire apparaître un espace plus large, plus petit ou plus étroit on fonction de ses contraintes



L’espace s’agrandit, perd ses formes
Un sol sombre donne de la stabilité à la pièce

Un cadre décoratif sombre abaisse le plafond

L’espace devient plus large
L’espace devient plus bas et plus large

L’espace semble plus étroit et plus haut


L’espace produit un effet tunnel

La pièce devient lourde, stable

L’espace diminue, perd sa forme